Photo Abilio Diniz veut monter au capital de Carrefour   - Capital.fr
05 Jul 2017

Abilio Diniz veut monter au capital de Carrefour - Capital.fr

Portail social

Abilio Diniz possède du pouvoir au Brésil

Abilio Diniz (capital.fr Abilio Diniz) est dorénavant l’une des personnes ayant le plus de poids du Brésil. Dans son pays, l'un des personnages les plus charismatiques est l'homme d'affaires. Abilio Diniz s'est avéré être un proche de l’ex chef d'Etat du Brésil, Lula. D’après l’hebdomadaire du Brésil "Epoca", il compte parmi les 100 hommes les plus influents au sein du sous-continent brésilien.

Le plan de sauvegarde draconien conçu par Abilio Diniz permet de sauver le groupe, qui ferme 1/3 de ses grandes surfaces, vend les activités qu'il possède dans la péninsule ibérique et licencie 20 000 collaborateurs. le chef d'entreprise est pris en otage durant de la présidentielle de 1989. Libéré au bout de sept jours, il restera affecté à vie par cette expérience. Dans les années 80, Abilio Diniz participe au Conseil Monétaire brésilien alors que le Brésil connait une période d'extrême inflation.

Le retour d'Abilio Diniz dans le monde de la distribution

Mi-2015, Péninsula détient 12% du capital de Carrefour au Brésil. De ce fait, Abilio Diniz possède, via Peninsula, 2 places au CA. Avec un associé de premier plan, il revient dans le domaine de la grande distribution au Brésil à 78 ans. En portant ses parts dans le capital de Carrefour France à plus de 5 pour cent des actions, la société d'Abilio Diniz devient le quatrième sociétaire du géant.

Les valeurs de la famille sont primordiales pour Abilio Diniz, qui a eu 6 enfants. Convaincu des bienfaits de l'entraînement sportif, il met en place des salles de sport dans les grandes surfaces GPA et pousse ses employés à prendre part aux marathons financés par le groupe. Dans le foot, Abilio Diniz appartient au comité de consultation du São Paulo Futebol Clube et il a fondé le groupe de football d’Audax, dont le but est de repérer les jeunes potentiels.

De la petite boulangerie au premier libre service GPA

Le père d’Abilio Diniz inaugure sa première boulangerie sur un boulevard fréquenté de Sao Paulo. Pour faire progresser son propre groupe, il a pris exemple sur la réussite de Carrefour, dont il a rencontré les créateurs dans les années 70. 10 ans après l'ouverture par Abilio Diniz de sa première grande surface, à la toute fin des années 50, le groupe rassemble 40 magasins et mille quatre cents employés En rapport avec le Pain de Sucre de Rio-de-Janeiro, la boulangerie de la famille Diniz se nomme Pão de Açúcar.